PARFUM SATORI®︎

最新情報

2007.08.08

Différents commentaires publiés de SATORI

Différents commentaires de SATORI, publiés dans les articles Japonais.

"Lorsque je reçois une commande, je fais une analysis la plus proche possible avec ma cliente afin de construire une image concrète et de déveloper le concept du parfum. Nous discutons non seulement de fragrance, mais aussi de la mode, de la musique, en utilisant une graphe de classification à mots clés. Le parfum qui conviendra parfaitement à sa propriétaire est toujours composée à partir de cette montagne d'informations." "A mon avis, le travail d'un parfumeur professionel n'est pas complet tant que le parfum puisse guider son propriétaire à se découvrir et à raffiner le sens de la beauté en général." "Les parfums actuels, dont la plupart viennent de l'étranger, dérivent d'une longue histoire de parfum en Europe et ne conviennent pas toujours aux odeurs corporelles des Japonais, qui ont tendance à être plus faibles que celles des occidentaux. Je ne pense pas que le marché actuel du parfum propose des parfums idéals pour les Japonais." "Essayer de reconstruire un parfum juste par curiosité n'est rien d'autre qu'une nostalgie qui n'est pas l'objectif principal du parfum. Le parfum devrait surtout raffiner le sens ésthetique de la personne qui le porte." "Les vêtements, les chaussures, les bijoux... on pourrait dire que le dernier accessoire que l'on s'ajoute est le parfum. Dans ce sens, le parfum est la note finale de la mode." "j'ai commencé mes études de parfum il y a 16 ans, lorsque j'étais encore préoccupée à élever mes enfants. J'ai ouvert ce salon il y a 5 ans. Mais j'ai toujours étais passionnée par les odeurs depuis mon enfance: A chaque fois que je rencontrais une nouvelle plante dont l'odeur me surprenait, je faisais mes recherches dans les encyclopédies botaniques. On pourrait dire que dans ce sens, j'étais une enfant assez étrange..." "Je pense que c'est très important de ne pas se laisser influencer par la popularité ou le marché du parfum. Le meilleur choix est une fragrance que l'on aime tout simplement non par tendance de mode ou qu'il soit porté par une célébrité." "Mon maître est un parfumeur professionel qui travaillait dans une industrie de parfum en Suisse. Un professionel ne peut être éduqué que par un professionel." "Parfumeur n'est pas une profession évidente à maîtriser. Il existe très souvent un écart entre l'image et la réalité de cette profession. La parfumerie au Japon est encore un domaine restreint. La plupart des parfumeurs sont embauchés dans les entreprises qui n'emploient que très rarement." "Je souhaite que mes clients visitent mon salon pour leur pur amour envers le parfum. Leur relation avec le parfum pourrait alors devenir juste un passe-temps pour certains, ou pour d'autres une occupation... Quelque soit le choix, le parfum terminera à avoir une valeur particulière dès qu'il commence à jouer son rôle dans une vie." "Le parfum a la force d'ouvrir nos esprits et nos nouvelles portes de possibilité." "Le symbol du Congrès International de la Parfumerie en France, à Cannes est une rose bleue, qui signifie l'impossible. Je pense que la rose bleue a été choisie pour symbolizer les parfumeurs qui sont des artistes explorant sans cesse le monde mystérieux et encore inconnu du parfum." "J'aime me promener dans la ville de Paris. Paris est pour moi une kaléidoscope de beauté. Comme une enfant qui sautille d'un jardin fleuri à un autre, je dévore les rues. Cette ville me donne de nouvelles inspirations à chaque fois que j'y séjourne depuis ma première visite à 16 ans." "L'image de l'orient représenté dans le monde occidental n'est souvent pas le même que le vrai orient vécu et apprécié au Japon. Une fragrance qui se dirige vers l'extérieur avec une forte affirmation de soi me parraît un peu trop aggressive pour les femmes Japonaises. Une fragrance qui se dirige plutôt vers l'intérieur tout en créant un confort, simple et naturel... un arôme pur et absolu conveindrait leur style et nature." "Comme en France, il y a une beauté exceptionnelle au Japan. Mais en quelque sorte, il y a peu de gens qui la reconnaisse vraiment." "Mon rêve est de créer des fragrances idéals pour les Japonais."